Skip to content
Vous recherchez quelque chose?
Régime végétalien

Cuisine végétalienne

Le régime végétalien en bref

Contrairement aux végétariens, les végétaliens renoncent complètement à tous les produits d’origine animale. Beaucoup de végétaliens refusent même toute forme d’exploitation animale dans leur vie. Le régime végétalien ne constitue qu’une partie du mode de vie végétalien. Ainsi, les végétaliens refusent de porter tout vêtement en cuir, en fourrure, en soie ou en laine, refusent tous les produits testés sur des animaux ainsi que le rembourrage de coussins et autres produits pour lequel des animaux ou une partie des animaux sont transformés. Plus encore, les végétaliens n’assistent pas aux événements et ne fréquentent pas les lieux où les animaux sont une source de divertissement. Et naturellement, ils ne chassent ni ne pêchent.

Quelles sont les différences entre un régime végétarien et un régime végétalien?

À la différence d’un régime végétarien, le régime végétalien refuse toute forme de produits d’origine animale. Alors que les végétariens consomment des œufs, des produits laitiers et parfois même du poisson, crustacés ou fruits de mer, en fonction de leur vision du végétarisme, les végétaliens refusent tous les produits d’origine animale de toute nature.

Régime végétalien : qu’est-ce qui ne figure pas au menu?

La liste des ingrédients d’un menu végétalien ne comprend aucun produit d’origine animale. Autrement dit, les végétaliens refusent également tous les produits « d’animaux morts » comme la viande et les os (gélatine, bouillon), les poissons et la  volaille ainsi que

• le lait et les autres produits laitiers (également la crème, le yaourt, la glace, le beurre, etc.)

• les œufs

• et le miel.

Cela s’applique également pour tous les produits dans lesquels un des produits d’origine animale susmentionnés est inclus dans la préparation, par exemple les nouilles ou le chocolat au lait. Voici quelques exemples de savoureuses recettes végétaliennes.

Pourquoi adopter un régime végétalien?

Plusieurs raisons expliquent pourquoi les végétaliens optent pour un tel mode de vie.

Les convictions éthiques jouent un rôle important. Les végétaliens rejettent la façon dont l’homme et l’animal cohabitent et condamnent toute forme de souffrance animale, qu’il s’agisse de l’utilisation des animaux en laboratoire ou de la supériorité évidente dont beaucoup de gens font preuve par rapport aux animaux. Les végétaliens militent pour davantage de droits pour les animaux et un juste équilibre entre les intérêts de l’homme et de l’animal. Certains végétaliens refusent la revendication du pouvoir que l’homme s’est approprié sur l’animal. Ils désapprouvent fermement l’exploitation arbitraire et la discrimination des êtres " plus faibles ", à savoir les animaux.

Les convictions environnementales constituent la deuxième raison importante d’adoption d’un régime végétalien. Elles sont principalement liées à l’impact négatif de la bio-industrie sur l’environnement, comme l’utilisation de grandes quantités d’eau. En outre, afin de fournir suffisamment de pâturages pour la production de viande, de précieuses terres forestières sont détruites. Le nombre important d’animaux dans les exploitations s’accompagne d’importantes émissions de CO2 et l’on assiste également à l’eutrophisation, l’accumulation de nutriments dans un milieu, autant d'éléments qui exercent un impact négatif sur le climat.

En outre, il convient de ne pas oublier que la production d’un kg de viande nécessite environ 16 kg de céréales qui pourraient être utilisées pour lutter contre la faim dans de nombreuses régions du monde. Enfin, certaines personnes optent pour un régime végétalien pour des raisons de santé. Elles espèrent voir les symptômes de leur maladie diminuer, perdre du poids ou simplement être en meilleure santé.

Dans un régime végétalien, comment remplacer certains nutriments?

Les végétaliens doivent veiller à une alimentation variée qui contient tous les nutriments essentiels principalement présents dans les produits d’origine animale, à savoir le calcium, le fer, les vitamines du groupe B ainsi que les protéines. Ils peuvent trouver le calcium dans des eaux minérales riches en calcium ou des légumes riches en calcium comme la roquette, le brocoli ou le tofu, et diverses noix (notamment les amandes, les noisettes et les pistaches). Ils puiseront leur source de fer dans les légumineuses, les noix et les fruits secs.

L’assimilation de ces nutriments est meilleure s’il y a une prise concomitante de vitamine C. Les vitamines B, en particulier la vitamine B2 et la vitamine B12, sont plus difficiles à remplacer. Si vous suivez un régime végétalien, il est préférable de vérifier régulièrement si votre apport en vitamines B est suffisant et, si nécessaire, de prendre des compléments. Découvrez davantage de détails sur les aliments végétaliens.

À quoi devez-vous faire attention si vous suivez un régime végétalien?

Si vous êtes enceinte, il est important de veiller à un apport suffisant en fer, protéines, vitamines B1 et B12. Lors de la grossesse, vous avez besoin de davantage de fer, mais votre corps absorbe moins bien le fer provenant des végétaux que ceux de la viande et du poisson. Consommez donc à chaque repas des légumes ou des fruits pour la vitamine C, qui permet au corps de mieux absorber le fer. Vous ne mangez aucun produit d’origine animale ? Il est alors conseillé de consulter un diététicien pour voir comment veiller à un apport suffisant en fer, protéines et vitamines B1 et B12.