Skip to content

Vous cherchez quelque chose?

L'épeautre

L'épeautre

Ancienne forme de blé, les Romains l’appelaient la « graine en marche » en raison de sa teneur élevée en glucides. L’épeautre a une enveloppe extérieure épaisse qui aide à le protéger des maladies et des parasites, ce qui facilite sa culture, facilitant la croissance pour les agriculteurs sans avoir besoin d'engrais ou de pesticides. Comparé à des types de blé similaires, il contient plus de fibres et détient une concentration plus importante en minéraux, notamment en magnésium, fer et zinc. 

L’épeautre est souvent l’un des composants du faro (variété de bière), mélange de différents types de blé, il gagne en popularité dans certaines régions d’Europe et d’Amérique du Nord. Entier ou perlé, l'épeautre doit être bouilli jusqu'à obtenir une texture tendre. Sa saveur douce et au léger goût de noisette en fait un produit populaire, remplaçant le riz en cuisson pilaf, dans le risotto ou en accompagnement. En Allemagne et en Autriche, l’utilisation de la farine d’épeautre pour la fabrication de pains et de gâteaux est courante et souvent préférée aux autres types de blé.

Sources : Piergiovanni AR, et al. Mineral composition in hulled wheat grains: a comparison between emmer (Triticum dicoccon Schrank) and spelt (T. spelta L.) accessions. Int J Food Sci Nutr. 1997; 48(6): 381–6