Skip to content

Vous cherchez quelque chose?

Knorr Quinoa Profile

Le quinoa

Le quinoa est depuis longtemps un aliment de base en Amérique du Sud, mais il gagne en popularité en Europe et aux États-Unis depuis le début des années 2000, lorsqu’il a été commercialisé comme substitut du riz.

 L'augmentation soudaine de la demande de quinoa a obligé les agriculteurs à prendre des mesures pour augmenter les rendements, au détriment de l'utilisation de la terre, des arbres, du sol et de l'eau. Le quinoa, comme tout aliment, peut et doit être cultivé selon des pratiques durables et, comparé à des cultures similaires, ne nécessite pas plus de ressources. Il existe plus de 3 000 variétés de quinoa. Cependant, à ce jour, la forte demande ne concerne que quelques types de quinoa, ce qui a amené les agriculteurs à arrêter la culture de beaucoup d'autres variétés. 

Cela a entraîné une dégradation de l'environnement et des sols ont été endommagés, car les terres n'étaient pas laissées en jachère (repos entre les récoltes). Les agriculteurs sont maintenant incités à cultiver des types de quinoa moins courants et des programmes encouragent leur consommation dans les écoles et les restaurants. Cette popularité a ouvert de nouvelles perspectives commerciales aux agriculteurs et a grandement profité aux économies locales.

L'affaire du quinoa souligne l'importance de cultiver et de consommer une grande variété de types de céréales afin de réduire le recours à un type spécifique. Sur le plan botanique, le quinoa n’est pas une céréale mais fait parti la même famille que l’épinard, la betterave et la blette. C'est une plante robuste qui peut tolérer les gelées, les sécheresses et les grands vents, et nécessite peu de fertilisation. Cela signifie qu'il peut pousser dans divers climats et terrains, y compris dans des zones avec une irrigation minimale ou des précipitations annuelles de seulement 7 à 10 cm.

Les types de quinoa les plus couramment cultivés sont le blanc, le rouge et le noir. La texture varie entre ces trois types, mais leurs saveurs et leurs utilisations restent similaires. Le quinoa contient des protéines de bonne qualité car elles comportent les neuf acides aminés essentiels. Il ne contient pas de gluten et contient un excellent équilibre en protéines, lipides, minéraux et vitamines.

 En Bolivie et au Pérou, le quinoa est principalement consommé dans des ragoûts et des soupes. Il est facile à préparer, il suffit de le faire bouillir dans du bouillon ou de l’eau, puis de le laisser réduire à feu doux jusqu’à ce que le liquide soit absorbé. Il peut remplacer le riz dans de nombreux plats, mais peut aussi intégrer des préparations tells que des farces, des salades et même des hamburgers végétariens, en donnant un léger goût de noisette et une texture originale. Enfin, il peut aussi être moulu et utilisé en farine constituant certains pains ou pâtes.

Sources : Vega-Gálvez A, et al. Nutrition facts and functional potential of quinoa (Chenopodium quinoa willd.), an ancient Andean grain: a review. J Sci Food Agric. 2010;90:2541–47.