Vous cherchez quelque chose?

LES TOMATES DOIVENT AVOIR SOIF

LES TOMATES DOIVENT AVOIR SOIF

Chaque année, environ 70% des eaux de surface du globe sont consacrées à l’agriculture.

Cela représente une quantité considérable et le changement climatique pourrait avoir une influence négative sur les réserves en eau. C’est pourquoi il est urgent de réduire notre consommation d’eau.

Heureusement, les Fermiers Modèles Knorr ont tous l’un ou l’autre atout dans leur manche. Les agriculteurs savent que la quantité d’eau utilisée a un gros impact sur le goût, et ils visent donc toujours un arrosage idéal. Pour déterminer la juste dose, de nombreux agriculteurs mesurent désormais la teneur en eau du sol et n’arrosent que lorsque c’est nécessaire.

En Turquie, l’un de nos producteurs d’origan est même parvenu à doubler sa récolte en irriguant moins, ce qui prouve qu’une agriculture bien pensée et raisonnée peut présenter de gros avantages.

 70%

des eaux de surface du globe sont consacrées à l’agriculture.

Les fermiers Knorr ont développé des idées intelligentes pour tirer le meilleur parti de l’eau.

Le goutte-à-goutte fournit aux plantes la quantité exacte d’eau dont elles ont besoin pour produire des légumes savoureux et de qualité.

Cette technologie a été développée pour la première fois dans le désert israélien, où il ne faut pas gaspiller une seule goutte d’eau.

Le directeur de l’agriculture durable Knorr, Andrea Granier, est convaincu que l’irrigation est un critère essentiel qui détermine le goût final des légumes: «Nous arrosons toujours nos légumes de manière à ce qu’ils soient aussi doux et savoureux que possible à l’arrivée de la récolte. Si nos tomates sont si sucrées, c’est qu’elles ne sont plus arrosées pendant la semaine précédant leur récolte.

Et moins les légumes de plein champ contiennent d’eau, plus ils sèchent vite, c’est un avantage supplémentaire.»


Nous arrosons toujours nos légumes de manière à ce qu’ils soient aussi doux et savoureux que possible à l’arrivée de la récolte.

En outre, nous recyclons et réutilisons l’eau aussi souvent que possible.
La ferme Goed Te Schellebrouck, qui produit des pois en Belgique, filtre ses eaux usées à l’aide de matières naturelles telles que la terre, la paille, les copeaux de noix de coco et le compost, et réussit à obtenir un taux de purification de 99%. Quant aux Fermiers Modèles Knorr de Badajoz, en Espagne, ils recyclent trois fois l’eau utilisée pour laver leurs tomates.