Que cherchez-vous?

Luigi Carola
Knorr Chefs

Luigi Carola

Age: 48 ans
Chef chez Knorr: 8 ans
Nationalité: Italienne


Chaque jour, ils sont 280 chefs cuisiniers à travailler pour Knorr, dans le monde entier. Leur mission? Développer des recettes savoureuses et des ingrédients de haute qualité, pour vous aider à cuisiner les meilleurs plats. Luigi Carola est l’un de ces chefs.  

Pour un Italien comme Luigi Carola, les pâtes sont presque comme une religion. Mais ce n’est qu’associé à la bonne sauce qu’un plat de pâtes devient véritablement divin. Hmmm, c’est cuisiné avec tellement d’« Amore » qu’on le sent !

Luigi, que faut-il absolument savoir sur vous?

Je m’appelle Luigi Carola, je suis italien et je travaille depuis 13 ans déjà comme chef chez Knorr. Je suis devenu cuisinier parce que je voulais aller à la découverte du monde. J’ai voyagé très loin et j’ai travaillé en tout dans huit pays – par exemple en Egypte. En tant que chef de cuisine, avec une brigade de cuisine de 82 personnes, j’ai ouvert les huit restaurants de l’Hôtel Intercontinental 5 étoiles à Sharm el Sheik. C’était un véritable défi car le fournisseur de denrées alimentaires le plus proche se trouvait à 500 kilomètres.

Les Italiens sont connus pour leur passion de la table. Êtes-vous à cet égard un Italien typique?

Si certamente, j’aime beaucoup manger et cuisiner et je le fais volontiers et souvent, également pendant mon temps libre. Au début, cuisiner n’était pour moi qu’une profession, mais peu à peu, j’ai ensuite développé une passion grandissante pour la cuisine. A ce stade, j’essaie de préparer des plats raffinés à partir de quelques ingrédients simples. Je pense que c’est aussi une caractéristique typiquement italienne.

Quel aspect est pour vous le plus important en cuisine et à table?

Pour moi, le plus important c’est que la famille et les amis se retrouvent à table et mangent ensemble. Bien sûr, je me réjouis également quand mes plats plaisent aux gens. En définitive, je cuisine avec beaucoup d’« Amore », mais la communication et la convivialité sont pour moi décisives.

A votre avis, quelle va être la prochaine tendance dans le domaine culinaire?

Nouvelle tendance? C’est difficile à dire. Je suis depuis quelque temps la tendance de la Slow Food et je suis convaincu que cette dernière va continuer à gagner en importance. Le goût, le plaisir mais aussi la qualité des ingrédients occuperont de plus en plus souvent le devant de la scène.

Vous nous dévoilez votre plat préféré?

Je ne serais pas vraiment Italien si chez moi, les pâtes ne figuraient pas tout en haut de la liste. J’aime les spaghettis bolognaise, les spaghettis all’amatriciana et les pennes à la sicilienne – en fait, toutes les variantes de pâtes fraîches et, en tant que bon Napolitain, tous les plats de poisson. Ce qui ne doit jamais manquer dans mon plat préféré, c’est l’huile d’olive – de préférence celle que je fabrique moi-même, à partir des olives de l’olivier de ma mère.