Que cherchez-vous?

John Doyle
Knorr Chefs

John Doyle

Age: 51 ans
Nationalité: Irlandaise
Chef chez Knorr: Depuis plus de 15 ans


Chaque jour, ils sont 280 chefs cuisiniers à travailler pour Knorr, dans le monde entier. Leur mission? Développer des recettes savoureuses et des ingrédients de haute qualité, pour vous aider à cuisiner les meilleurs plats.  John Doyle est l’un de ces chefs. 
John Doyle est chef Knorr depuis plus de 15 ans déjà. Il puise l’inspiration dans ses racines irlandaises, afin de concevoir de savoureuses recettes.

Pourquoi êtes-vous devenu chef?

Je suis devenu chef parce que, dès mon enfance, ma grand-mère (qui était propriétaire d’un grand Bed and Breakfast en Irlande) m’a souvent répété: « Il faut avoir de la passion pour les plats de saison frais et faciles à préparer qui plaisent à tes hôtes ». Ce « credo » me donne une intense satisfaction lorsque je cuisine pour mes convives et que je vois sur leur visage que ca leur plait et qu'ils apprécient.

Quelle a été votre plus grande réussite/aventure?

Ma plus grande réussite est d'avoir obtenu le titre de Küchenmeister, en 1993, à l’IHK de Münster, bien que je ne suis pas Allemand et qu’à l’époque, je ne pouvais pas encore bien lire ni écrire la langue.

Lorsque j’ai été engagé en 1996 par CPC, l’ancien propriétaire de Knorr, j’ai été le premier anglophone et non-allemand avec cette qualification, à Heilbronn.

Quelle est votre principale source d’inspiration culinaire?

Nos consommateurs, ma grand-mère (Dieu ait son âme), ma curiosité culinaire.

Comment trouvez-vous l’inspiration?

En observant les tendances culinaires, en travaillant avec des collègues du monde entier qui m’inspirent, en collaborant étroitement avec les consommateurs de nos produits, dans leur propre cuisine, pour avoir une idée de ce qu’ils souhaitent que nous préparions pour eux.

Quels sont vos hobbies en rapport avec la nourriture?

Chez moi, à Leingarten, j’ai un jardin potager que j’entretiens avec ma famille. Nous avons des tomates, des piments, des carottes, des pommes de terre, des radis et toutes les herbes aromatiques que l’on peut récolter pendant la saison.

À quoi ressemble une journée typique chez Knorr?

On goûte et on regoûte; je fais beaucoup d’administration sur ordinateur pour l’Académie culinaire; je m’occupe des formations, du coaching et de l’encadrement au sein de l’Académie culinaire.

Selon vous, quelle est la différence de goût entre les produits de consommation Knorr et les plats que l’on prépare entièrement soi-même?

En matière de goût, nos produits se situent un peu plus dans la moyenne que des produits faits soi-même; notre goût correspond à ce que la majorité des gens apprécie, et nous ne choisissons pas des saveurs extrêmes. Cela signifie que les consommateurs qui aiment expérimenter ont la liberté de le faire avec leurs plats lorsqu’ils utilisent nos produits, tout en profitant de la fonctionnalité, du côté pratique et de la garantie de réussite que nos recettes peuvent apporter à leurs aptitudes culinaires.